LES PUCES DE SAINT OUEN

Mis à jour : 10 oct. 2018



Ceux et celles qui ont déjà eu l’occasion de découvrir les puces de Saint Ouen s’accordent à dire qu’on y jouit d’une ambiance unique apportée sans doute par les différents marchés qui y sont implantés et qui perpétuent une tradition qui remonte à bien loin dans le temps.

Autrefois plus connues sous le terme de chiffonniers de Saint Ouen, les puces de Saint Ouen ont su résister au temps pour devenir aujourd’hui le plus grand marché d’antiquité au monde et accueillir pas moins de 5 millions de visiteurs tous les ans.


HISTOIRE DES PUCES DE SAINT OUEN

Les puces de Saint Ouen sont apparues pour la première fois en 1885 après que le Préfet Eugène Poubelle ait pris des arrêtés qui ont marqué la fin des dépôts d’ordures à l’entrée des immeubles parisiens.

Ces mesures ont donc amené les chiffonniers à s’installer en dehors de la capitale et à camper dans la plaine de Malassis, terrain qui ne pouvait alors accueillir que des constructions précaires.


L’institution du paiement de droit de stationnement exigé aux occupants des lieux a fait que l’endroit a attiré de nombreux investisseurs qui y ont non seulement acheté des terrains, mais les ont aussi équipés avant de les proposer à la location.

C’est de cette manière que le marché Vernaison a vu le jour en 1920, le marché Malik une année plus tard, mais aussi le marché Malassis vers la fin des années 80 et le marché Dauphine en 1991.


LES PUCES DE SAINT OUEN AUJOURD’HUI

Les puces de Saint Ouen offrent aujourd’hui une multitude de marchés spécialisés dans différents domaines allant des antiquités en passant par le mobilier d’époque et les marchandises volumineuses jusqu’aux objets de décoration orientaux et même l’habillement.


Pour permettre autant de variétés dans les marchandises proposées, les puces de Saint Ouen s’étendent sur un rayon de 7ha et réunissent 11 marchés regroupant plus de 2000 marchands.


Si l’on peut y venir en passant par la porte de Clignancourt ou encore par Garibaldi en empruntant la ligne 13 du métro, il est sans doute plus intéressant d’y accéder par la rue des Rosiers qui constitue le centre des différents marchés composant les puces de Saint Ouen.

De cet emplacement, on découvre d’emblée Serpette, Paul Bert, Cambo, Dauphine…


LES PROMESSES DU MARCHE DE SAINT OUEN

Le marché aux puces de Saint Ouen est aujourd’hui bien loin de l’époque où l’on parlait de marché aux puces pour désigner la nature peu recommandable des marchandises qui y étaient vendues notamment les vêtements proposés littéralement avec leurs puces.

Si le nom est passé à la postérité et a été repris ensuite dans de nombreuses cartes postales, il a pris avec le temps un sens moins péjoratif.


En effet, les puces de Saint Ouen sont devenues un rendez-vous incontournable dans la mesure où on y trouve de tout allant des articles que tout un chacun peut rechercher jusqu’à une ambiance magique qui en met plein les yeux et qui transforme le shopping en une véritable excursion si ce n’est une chasse aux trésors à faire entre deux pauses au café du coin.


N’attendez plus et venez réserver votre séjour au sein de l’hôtel Holiday Inn - Porte de Clichy. Visitez notre site internet pour plus d’informations. https://www.ihg.com/holidayinn/hotels/fr/fr/clichy/parpc/hoteldetail#


Tel: 01 76 68 77 00 | Email: reception@hiparisclichy.com

Adresse : Holiday Inn Paris - Porte de Clichy

2 rue du 8 mai 1945 – 92110 Clichy

Ligne 13 Porte de Clichy; RER C : Porte de Clichy; Bus 54, 74, 138 : Arrêt : Victor Hugo - 8 Mai 1945

Entrée Parking sécurisé: 5 rue Martre - 92110 Clichy

6 vues