LES ORIGINES DE LA LÉGENDE DE MONTMARTRE

Mis à jour : 13 nov. 2018


Montmartre est un quartier situé dans le XVIIIe arrondissement de Paris. La colline de la butte Montmartre se présente comme un lieu touristique très prisé en plus d’être aussi le plus haut point de la capitale.

Notre intérêt va se porter sur ce lieu mythique en parlant plus particulièrement des origines de la légende de Montmartre.


MONTMARTRE, UNE HISTOIRE

Montmartre est devenue une commune de la Seine en 1790. Au cours de la Révolution, il porta le nom provisoire de Mont-Marat.

Montmartre est constituée de deux grands centres que sont la colline de Montmartre et la plaine au nord où se trouve le village de Clignancourt.

Durant l’extension de Paris en 1860, la commune est supprimée et son territoire est scindé en deux. La Butte-Montmartre sera rattachée à Paris pour faire partie du XVIIIe arrondissement tandis que le reste appartient désormais à la commune de Saint-Ouen.


MONTMARTRE, UN QUARTIER PARISIEN AU CHARME PARTICULIER

Lorsque l’on entend parler de Montmartre, on a avant tout son ambiance bohème à l’esprit, une étiquette qui lui a été donnée depuis son rattachement avec Paris. Il s’agit là d’une image qui est bien loin de l’époque où Montmartre n’était rien d’autre qu’un vaste champ.

Lors des grands travaux haussmanniens, de nombreux Parisiens ont été chassés du centre de Paris. Incapables de payer les loyers demandés à l’époque, ils se réfugient à Montmartre.

C’est ainsi que le Maquis de Montmartre vit le jour, ghetto à l’âme d’un village.

Des cabanes en bois y sont érigées par les chiffonniers et les ferrailleurs dans un urbanisme anarchique total. La communauté du Maquis de Montmartre est cependant unie et solidaire, malgré la pauvreté, le manque d’hygiène et l’insécurité.

La Butte-Montmartre va alors inspirer de nombreux artistes comme Van Gogh ou Renoir. Ces derniers donneront à ce quartier sa renommée actuelle.


MONTMARTRE, UNE FIN, PUIS UNE RENAISSANCE

Paris étant en constante extension, le début du XXe siècle verra des promoteurs racheter les terrains aux maquisards. Le style Art Déco y voit alors le jour avec la construction d’immeubles, mais aussi de villas de luxe. Rapidement, les cabanes du maquis disparaissent pour laisser place à ces nouveaux bâtiments.

Un grand incendie à l’origine douteuse met en cendres une grande partie des cabanes restantes. Certains irréductibles maquisards tenteront encore de résister à cet engloutissement jusqu’en 1940. Le modernisme galopant les rattrapera et le bidonville qu’était Montmartre disparaîtra totalement laissant le quartier devenir la légende qu’il est actuellement.

La Butte-Montmartre garde encore de nos jours son atmosphère de village avec ses ruelles sinueuses.


MONTMARTRE, UNE LÉGENDE À VIVRE

Montmartre reste encore à ce jour l’un des endroits les plus atypiques et les plus appréciés de Paris. Son histoire unique a été racontée et chantée par de nombreux artistes comme Charles Aznavour qui ont contribué chacun à renforcer son aura.

Le quartier garde et continuera de garder à jamais une belle place dans l’histoire de la capitale.


N’attendez plus et venez réserver votre séjour au sein de l’hôtel Holiday Inn - Porte de Clichy. Visitez notre site internet pour plus d’informations. https://www.ihg.com/holidayinn/hotels/fr/fr/clichy/parpc/hoteldetail# Tel: 01 76 68 77 00 | Email: reception@hiparisclichy.com Adresse : Holiday Inn Paris - Porte de Clichy 2 rue du 8 mai 1945 – 92110 Clichy Ligne 13 Porte de Clichy; RER C : Porte de Clichy; Bus 54, 74, 138 : Arrêt : Victor Hugo - 8 Mai 1945 Entrée Parking sécurisé: 5 rue Martre - 92110 Clichy

52 vues